VUES DU CANAPÉ La famille sur grand écran

Les problèmes de maths obscurs de la petite dernière, les visio-apéros incessants des ados, les 142 footings hebdomadaires des parents… Après un mois de confinement en famille, les tensions commencent à se faire sentir. L’occasion pour une mise en abyme de votre quotidien en communauté avec notre liste des 10 meilleurs films sur la famille.

Captain Fantastic, 2016
de Matt Ross

giphy
Notre réaction à la fin du confinement. / Giphy

Cette famille-là est inconfinable. Et pour cause, c’est au milieu des bois, dans l’Etat de Washington, que vivent Ben et Leslie Cash avec leurs six enfants. Des rejetons qui sont habitués à faire l’école à la « maison ». Car pas question de laisser leur éducation de côté : entraînement physique, chasse et pêche, lecture, apprentissage de langues étrangères… Les parents, définitivement éloignés de toute forme de norme sociale, tiennent à ce que leur progéniture fasse preuve d’esprit critique et à ce qu’elle soit autonome à tout point de vue. Mais la disparition soudaine de la mère va obliger la tribu à se confronter au monde réel, et à remettre en question son mode de vie.

Une ode à la liberté et à l’anticonformisme que tout parent devrait visionner…

Voir la bande-annonce

La famille Addams, 1991
de Barry Sonnenfeld

Addams Familiy
Quand Macron en est à son quatrième discours en un mois. / Giphy

Dans la famille Addams, je voudrais l’oncle Fétide. Le tonton, disparu depuis 25 ans, va servir d’appât à un couple malfaisant, Tully Alford et Abigail Craven. Les deux crapules mettent au point un plan machiavélique pour s’emparer de la fortune des Addams : Tully se fera passer pour Fétide, ayant enfin retrouvé le chemin de son foyer. Ainsi il pourra retrouver l’accès à la crypte où est caché le trésor… Un projet mis à mal par l’excentrique Gomez, frère aîné de l’oncle perdu, sa femme Morticia, impératrice de la torture, et leurs enfants Mercredi et Pugsley, massacreurs en herbe. Et quand le véritable Fétide fait son retour, le larcin prend une autre tournure…

On ne présente plus les Addams, qui feront passer n’importe quelle autre famille pour parfaitement saine d’esprit.

Voir la bande-annonce

Big Fish, 2003
de Tim Burton

giphy (1)
Quand ton mec rentre des courses avec 4 kilos de pâtes Barilla. / Giphy

Dans le Sud des Etats-Unis, le vieil Edward Bloom est sur le point de rendre l’âme. Son fils, avec qui il est en froid depuis quelques années, le rejoint pour amorcer une ultime réconciliation. Poétiquement, le père raconte l’histoire fantastique de sa vie, peuplée de sorcière, de géant et de loup-garou.

Tim Burton ne tranche jamais entre la réalité et le conte de fée dans ce film qui va réveiller l’enfant intérieur en chacun de vous.

Voir la bande-annonce

Treize à la douzaine, 2003
de Shawn Levy

giphy (2)
Quand c’est la fin du monde mais que t’as fait une razzia chez Franprix. / Giphy

Nora, Charlie, Lauren, Henry, Sarah, Jake, Mark, Kim, Jessica, Mike, Kyle et Nigel. Ce ne sont pas les membres d’une équipe de football américain mais les enfants d’une smala américaine, les Baker. Et en parlant d’équipe, c’est pour devenir entraîneur que Tom, le papa, fait déménager toute la famille à Chicago. Problème : la maman, Kate, doit s’absenter quelque temps. Tom devra donc être présent sur tous les fronts, familial et professionnel. Et c’est sans compter sur la promotion de son livre, parce que oui, il écrit, aussi.

Une petite pilule de fraîcheur qui vous fera relativiser le confinement à quatre, cinq, six ou même sept.

Voir la bande-annonce

Mary Poppins, 1964
de Robert Stevenson

giphy (3)
Quand on t’annonce que tu vas être confiné un mois de plus. / Giphy

1910, Londres. Georges Banks est un employé de banque modèle. Tout lui sourit : carrière couronnée de succès, grande maison, famille parfaite. Du moins en apparence, car ses deux garnements, Jeanne et Michaël, lui donnent bien du fil à retordre. Après la démission d’une énième nurse usée par les enfants, c’est une nounou pas comme les autres qui va atterrir au 17 Cherry Tree Lane…

Un classique de Disney qui mettra toute la famille de bonne humeur… C’est supercalifragilisticexpidélilicieux !

Voir la bande-annonce

Ça reste entre nous, 1998
de Martin Lamotte

gif
Quand tu profites du confinement pour te détendre. / Gifs.com

Laissez-moi vous présenter Patrick. Patrick est chef d’une petite entreprise, et il est marié à Hélène avec qui il a deux garçons. Une vie simple et heureuse. Mais voilà, Patrick entretient une double vie avec sa voisine, Elisabeth. La situation, que l’homme gère tant bien que mal, va devenir plus compliquée lorsque son épouse convie en surprise famille et amis pour sa fête d’anniversaire. Le même jour où il devait accompagner Elisabeth aux fiançailles du fils de son voisin, bien sûr…

Le film qui prouve que vos réunions de famille ne sont pas si terribles, après tout.

Voir la bande-annonce

Tatie Danielle, 1990
de Etienne Chatiliez

gif (1)
Ton état après un léger relâchement au bout d’un mois de confinement. / Gif.com

Elle ment, elle vole, elle fait des caprices, et vous dira sans problème tout le mal qu’elle pense de vous. Elle, c’est Tatie Danielle, 82 ans, grand-tante de Jean-Pierre. La voyant peu, lui et son épouse Catherine n’imaginent pas une seconde la vraie personnalité de la vieille dame. Le couple n’hésite donc pas à l’héberger quand elle prétend que sa gouvernante la bat et la vole. Mais peu à peu, le visage réel de Tatie Danielle fait surface…

Si vous n’êtes pas confinés avec elle, la situation n’est pas si mauvaise.

Voir la bande-annonce

Les garçons et Guillaume, à table!, 2013
de Guillaume Gallienne

EnergeticSphericalIvorybackedwoodswallow-size_restricted
Quand tes parents te disent qu’ils ont racheté du PQ. / Gifcat

Comment faire quand votre famille est persuadée que vous êtes homosexuel ? Le comédien Guillaume Galienne dévoile son enfance et son adolescence avec beaucoup d’humour dans ce récit autobiographique.

Une belle introspection psychologique sur les rapports à la mère et à l’amour.

Voir la bande-annonce

La famille Tenenbaum, 2001
de Wes Anderson

giphy (4)
Les fans de jeux de société quand ils ont su pour le confinement. / Giphy

Dans la famille Tenenbaum, les enfants sont tous exceptionnellement intelligents. Margot est une brillante dramaturge lauréate du prix Pulitzer, Richie est champion de tennis, et Chas est un grand financier. Pourtant, leur père Royal Tenenbaum ne leur a jamais accordé l’attention qu’ils méritent. Le patriarche s’invente donc une maladie incurable pour réunir toute la famille sous un même toit, dans l’espoir de se faire pardonner. Révélations et secrets de famille seront au rendez-vous…

On espère que votre regroupement familial se passe mieux que celui des Tenenbaum, vraiment.

Voir la bande-annonce

À bord du Darjeeling Limited, 2007
de Wes Anderson

giphy (5)
Quand toi et ton frère espionnez le voisin qui sort son chien pour la 42ème fois de la journée. / Giphy

Plus grand-chose ne lie Francis, Peter et Jack, trois frères américains. Un an après la mort de leur père, ils se rejoignent pourtant pour un long voyage. En train, ils traverseront l’Inde pour rejoindre leur mère, cloîtrée dans un couvent himalayen. Ce parcours spirituel ressoudera-t-il la fratrie ?

La famille est définitivement un pilier de l’œuvre de Wes Anderson, qui la dépeint toujours avec beaucoup de justesse.

Voir la bande-annonce

94511254_261114961729230_3847533249668579328_n
Maintenant, vous n’avez plus qu’à profiter…! / Dessin : Quentin Blondeau

Dessin principal : Ticayanna

Une réflexion sur “VUES DU CANAPÉ La famille sur grand écran

Les commentaires sont fermés.